0

Xiaomi Mi Band, le test du bracelet connecté

Salut à toutes et à tous !

Oui, je n’écris pas beaucoup sur le site, je sais, je mérite d’être flagellé en public. Mais je ne suis pas ici pour parler de moi, mais pour parler du Xiaomi Mi Band.
Beaucoup de tests ont déjà étés fait sur le Xiaomi Mi Band, je vais donc essayer de donner certains détails, qui n’ont pas été donnés jusque là.

1 – Qu’est-ce que le Xiaomi Mi Band, et à quoi cela sert-il ?

En Juillet dernier, Xiaomi, célèbre marque de téléphones chinois (qui ne font pas que des téléphones), ont sorti leur tout premier bracelet connecté, qu’ils ont nommé, Mi Band. Ce bracelet connecté, avait pour but, d’être révolutionnaire, ce qui était le cas, et ce qui est toujours le cas (pour certains éléments, on y viendra après). Xiaomi voulait lancer le pari, de produire un bracelet connecté, de bonne qualité, à moindre coût, et ils ont réussi ce pari !

Xiaomi-Mi-Band

2 – Quelles sont les caractéristiques du Xiaomi Mi Band ?

Nous allons traiter, tout d’abord :

2a : Le Design

Xiaomi n’ont pas voulu faire un truc rocambolesque, au contraire, ils sont resté dans le sobre. Bien sûr, on peut se procurer des bracelets rose ou jaune, mais après, c’est pas mon problème. Le bracelet est fait en caoutchouc hypoallergénique, qui l’est vraiment ! Etant allergique a beaucoup de choses, dont le caoutchouc, je peux vous assurer, que mon eczéma n’est pas caché sous mon bracelet !

xiaomimiband01

Dans le bracelet, se situe une petite capsule, qui se trouve être le centre névralgique du Mi Band ! Plus sérieusement, selon Xiaomi, ils auraient utilisé des matériaux militaires pour produire leur bracelet. Celui-ci est tout léger, pas plus grand qu’un suppositoire, et se compose de trois led de plusieurs couleurs, pour illustrer les notifications du bracelet.

Malheureusement, Xiaomi avait annoncé, d’autres bracelets pour le Mi Band, en cuir, mais je pense qu’on ne les verra jamais venir au monde…

v6ornp

2b : Ce qu’il a dans le ventre

Du long de ses 230mm, le Xiaomi Mi Band se compose d’une batterie de 41mAh (on est loin des 3000mAh de nos smartphones ! La taille n’est pas la même, mais l’autonomie risque de vous surprendre…), du bluetooth 4.1 Low Energy, un vibreur, un accéléromètre, et 3 LED comme je le disais précédemment.

sh-v-4

Pour revenir à la batterie, le Xiaomi Mi Band, a une autonomie théorique de 30 jours (On y viendra après). Comme vous l’aurez compris, le Bluetooth permet la connexion entre le téléphone, et le bracelet. Il ne sera malheureusement compatible, qu’avec les smartphones équipé de la version Android 4.4 KitKat minimum. Il est aussi disponible pour iPhone (Eh oui, pas de préférence entre les deux concurrents). Toujours en parlant du bluetooth, j’ai été étonné de la distance de connectivité entre mon téléphone, et mon bracelet. Même à une distance d’une dizaine de mètres, la connexion est toujours effective.

Le vibreur du Mi Band, servira à vous avertir des notifications sur votre smartphones. Alors attention, mais vous ne recevrez pas toutes les notifications… En effet, vous ne recevrez que les notifications d’appel (super utile quand le téléphone est en vibreur dans la poche). Ainsi que le nombre de pas parcourus (Vous définissez un objectif de pas par jours, et il vous averti quand vous êtes à la moitié, ou si vous avez rempli votre objectif). Le vibreur pourra aussi vous servir à vous réveiller, en effet, le bracelet pourra être équipé d’un réveil, qui peut vous réveiller 30 minutes avant le réveil effectif, pour se réveiller en pleine forme, mentalement. Une chose à savoir, pour que le bracelet vous réveille vraiment, il faut serrer au minimum le bracelet, qu’il ne bouge pas trop sur votre poignet, car un minimum d’écart, entre votre peau, et le bracelet, peut jouer au niveau des vibrations, et peut ne pas vous réveiller.

L’accéléromètre, va permettre au bracelet, de savoir le nombre de pas que vous faites dans la journée, ainsi que votre état de sommeil, léger ou profond. Tout bêtement. Le calcul des calories perdues, et de la distance parcourue, sont calculées en fonction des données que vous aurez fournis, dans l’application du Xiaomi Mi Band. On va d’ailleurs, y venir.

2c : Sinon, côté logiciel ?

Xiaomi a fourni, pour son Mi Band, une application assez complète à mon goût… Mais plus les mises à jour avancent, moins je trouve l’application, facile d’utilisation. L’application, est disponible, uniquement, en anglais, en chinois traditionnel, et chinois simplifié (Ne me demandez pas la différence entre ces deux derniers… Par pitié…).Mi fit

Une version française est disponible, sur le site communautaire, Miui-france.org. Ce sont des bénévoles qui traduisent des applications, en français, et pas que ! Je vous invite à y faire un tour, et découvrir le monde de Miui-France :

Miui France

Pour pouvoir utiliser l’application, vous devez disposer d’un ID Xiaomi, que vous aurez forcément si vous possédez un téléphone Xiaomi. Auquel cas, vous pourrez vous en procurer un facilement, et forcément gratuitement. Par la suite, vous devrez rentrer certaines données, pour permettre au bracelet, de fonctionner à son maximum (Sexe, taille, âge, poids), objectif de pas par jour, et où vous allez porter votre bracelet (Poignet gauche ou droit ? Ou encore, autour du cou. Il existe des adaptateur pendentif pour le Mi Band). Ne vous en faites pas, vous pourrez modifier ces données ultérieurement, dans les paramètres.

L’application fonctionne en temps réel avec votre bracelet, tant que celui-ci est en bluetooth ! Pas de panique, si vous avez déconnecté malencontreusement votre bluetooth, en cours d’utilisation de votre Mi Band, le bracelet dispose d’une mémoire tampon, permettant d’enregistrer des données, sans devoir être tout le temps connecté en bluetooth pour fonctionner !

Screenshot_2015-05-13-19-26-51

Vous pourrez programmer jusqu’à trois alarmes dans votre bracelet, qui vous réveillera, si vous le voulez, 30 minutes avant l’alarme effective… C’est ce qu’ils appellent, l’alarme intelligente. Qui plus est, le Mi Band s’arrêtera de vibrer, dès l’instant où il détectera que vous êtes réveillé. Si vous souhaitez, au final, ne pas suivre les directives de votre bracelet, et décider de laisser le sommeil et la fainéantise vous envahir, vous pourrez tapoter légèrement, ou toucher, le capteur du Mi Band, pour qu’il vous laisse tranquille.

Chaque jour, vous aurez un récapitulatif de votre distance parcourue, des calories perdues, des efforts que vous avez fait et de la qualité de votre sommeil.
Avec le Mi Band, vous aurez la possibilité, de suivre l’état d’avancement, de vos calories perdues et de votre distance parcourue, même en footing. Le bracelet prend aussi en compte, les abdominaux et la corde à sauter ! D’autres fonctions seront disponibles au fur et à mesure des mises à jour. Car, les mises à jours, ne mettent pas, seulement, à jour, le logiciel Mi Fit, mais aussi le bracelet Mi Band, lui permettant d’évoluer correctement dans le temps !

Screenshot_2015-05-13-19-27-03

Une fonction, loin d’être futile, est de pouvoir déverrouiller son téléphone, grâce au Mi Band. Tout simplement, il suffit d’avoir mis en place, le déverrouillage du téléphone, par schéma (Vous savez, les points à relier). Lorsque vous portez le Mi Band, vous n’avez pas à effectuer le schéma pour le déverrouiller, car ça prouve que vous êtes le propriétaire du téléphone. Hors, lorsque le téléphone est déverrouillé, en dehors du champs d’action du Mi Band, le schéma est demandé. Utile pour les plus curieux, ou même en cas de vol !

Dans les paramètres, vous aurez la possibilité de changer les paramètres de votre bracelet, et de votre logiciel, mais pas seulement ! Cela vous permettra de voir le niveau de batterie de votre bracelet, ainsi que du nombre de jour, depuis la dernière fois où vous l’avez rechargé, et cela peut donner quelques surprises… En effet, comme dis précédemment, le Mi Band a une autonomie théorique de 30 jours, mais en vrai, c’est bien plus que cela. Suffit de voir l’image ci-dessous, pour vous rendre compte, de l’autonomie réelle du bracelet !

SAVE_13052015_181421

Aucun trucage n’a été effectué ! L’autonomie du bracelet, est de plus de deux mois !

Enfin, vous aurez la possibilité de partager vos exploits, via Facebook, Twitter, et autres.

3 – Ses points positifs et négatifs ?

Tout d’abord, ses points négatifs ! Toujours commencer par le mauvais, pour finir en beauté !

3a : Négatif

Ce que je n’ai pas aimé, c’est le manque de diversité pour le choix des bracelets du Mi Band. En effet, ils avaient promis des bracelets en cuir, qui ne sont, hélas, jamais sortis. Des versions non-officielles circulent sur le net, mais je ne sais pas si cela correspond parfaitement, ou non, pour les bracelets… Et leur prix, dépasse souvent le prix initial du Mi Band.

Les quelques rares bugs, qui ne vous comptent pas les siestes que vous faites. Je suis d’accord, aucun bracelet n’est parfait, surtout pour son bas prix, mais je suis assez pointilleux sur certaines choses…

Bracelet en caoutchouc tout de même assez fragile. Bon, je n’ai pas vraiment aidé la chose, car j’ai un peu maltraité le bracelet en jouant comme un gosse avec ma copine… Cela n’empêche en rien, de porter mon bracelet, mais ça fait quand même chi**

Manque de notification pour les SMS reçus. Il est vrai, que pour les appels, c’est super cool, mais ça le serait aussi pour les SMS ! Peut-être une mise à jour prochaine au niveau logiciel !

3b : Positif

Que dire en premier, si ce n’est l’autonomie monstre comparé aux bracelets connecté que l’on peut trouver dans le commerce ? La moyenne des bracelets connectés, en ce moment, c’est 100€ pour une autonomie d’une semaine en théorie, et en réel, moins.

Le prix, qui est de même pas 15€ ! Personnellement, j’ai acheté le mien, chez TinyDeal, pour 14€, reçu en 15 jours ! Faites attention aux magasins, en France, qui le vendent au dessus de 20€, c’est de l’arnaque, sachant que son prix, en Chine, c’est 9€. On vous dira qu’ils comptent les frais de douane, etc etc… Pourquoi pas ? Mais je n’ai pas reçu de frais de douanes pour ma part ! J’en reçois presque jamais (Si, une fois, un téléphone par DHL !… J’aurai du commander en envoi économique, ça m’aurait coûté moins cher, et sans douane).

La légèreté du bracelet, et le côté sobre, qui s’accorde avec tout !

Il est résistant à l’eau, vous pouvez donc prendre votre douche, sans prendre la peine de l’enlever

4 – Conclusion

Je vous dirai simplement, de foncer si jamais vous recherchez un bracelet connecté, à bas coût ! Même par curiosité, vu le prix, vous ne perdrez pas grand chose ! Je l’ai depuis début décembre 2014, et je ne m’en sépare jamais !

mi_band_1__79600.1410930669.1280.1280

Merci à vous d’avoir pris le temps de lire mon article, en vous souhaitant une bonne digestion de lecture, et bon dodo !!!

1

Honor, nouvelle marque et de grandes ambitions

Salut tout le monde ! (Non, vous n’êtes pas des lépreux aujourd’hui)

Alors, aujourd’hui, je vais vous parler d’une nouvelle marque, Honor.

Honor

Vous connaissez très certainement la marque Huawei ? Vous savez, le nom imprononçable mais qui offre des technologies de qualité ! Ah, ça y est, vous y êtes ! Honor, est une marque en partenariat avec Hou-ah-euh-ouais (Ou Huawei, comme vous voulez), et donc ses téléphones, comme ils l’annoncent, vont roxer du poney ! (Partenariat, du style Oppo – OnePlus).

Aujourd’hui, donc, je vais vous parler de deux téléphones ! Le Honor 6, qui se positionne en haut de gamme, et le Honor 3C, qui se situe plus dans le milieu de gamme, tous deux à un prix défiant toute concurrence ! (Pour le Honor 3C, on va voir plus tard, car il n’est pas encore disponible à la vente.)

Le Honor 6

Honor 6

Celui-ci est le must de la gamme (En même temps, il n’y a que deux téléphones pour le moment), il est équipé :

  • d’un écran Full HD de 5 pouces avec protection écran en Gorilla Glass 3 (Anti-rayure, anti-casse, à la limite du raisonnable)
  • d’un processeur 8 coeurs HiSilicon Kirin 920 (Processeur made in Huawei), avec technologie BIG.little (4 coeurs 1.7Ghz et 4 coeurs 1.3Ghz, fonctionnant ensemble ou séparément selon l’utilisation du téléphone, pour une économie de batterie assez importante)
  • de 3Go de mémoire vive (ou RAM, comme vous voulez)
  • d’une mémoire interne de 16 ou 32Go, extensible par micro sd !
  • d’une batterie de 3100mAh
  • d’un appareil photo dorsal de 13Mpx (Sony IMX214 Exmor RS) avec une ouverture à f2.0, ce qui n’est pas négligeable ! Un double flash led, et d’une camera frontale de 5Mpx en grand angle, pour les selfies à plusieurs !
  • d’un GPS équipé de la technologie A-GPS et GLONASS
  • d’Android 4.4.2 KitKat
  • d’un poids plume de 130g

Le seul point négatif, est que la batterie est non amovible… Car, autre point positif, hormis sont prix que l’on abordera tout à l’heure, est l’écran Full HD 1080p que l’on peut réduire en HD 720p pour réduire la consommation de la batterie ! Du jamais vu sur un téléphone actuel pour le moment ! Surtout, que pour voir la différence de qualité, entre le Full HD et la HD, faut vraiment chercher ! Et encore heureux qu’il ne soit pas équipé d’un écran 4K QHD 2560p (4 fois HD) qui consomme énormément de batterie, pour rien.

album_p5

album_p6

Passons maintenant, au prix. 299€ pour la version 16Go (à noter l’extension micro sd possible), disponible sur Amazon France, avec livraison gratuite, et une coque offerte grâce à GLG du JTGEEK !

Voici le lien pour l’acheter via Amazon, et le lien pour l’offre du GLG pour les intimes !

En vous souhaitant une bonne journée ! =D

1

Zopo ZP320, le téléphone 4G, chinois, à prix imbattable !

Hello mes petits lépreux !

Je reviens vers vous, en ces jours merveilleux, pour vous parler d’un téléphone en particulier… Même d’une marque tant qu’à faire !

zopo

Zopo ! Cela fait quelques temps que je suis cette marque de près (même de loin), et celle-ci commence doucement à se démarquer des autres. Il faut dire que Zopo, fait du bon, pour pas cher ! Mais du bon, à qui peut bien l’entendre, car Zopo fait rarement du haut de gamme ! Zopo fait de l’entrée de gamme, et du moyen de gamme ! Pour du haut de gamme, je vous conseille de passer votre chemin, et vite ! (Sauf pour le prochain Zopo ZP999 qui promet quelque chose de bon).

Il fut un temps, où j’ai même voulu prendre un Zopo, le ZP980 ! Celui-ci était beau et performant, il m’avait touché à un point sensible que nul autre n’avait su toucher ! (Xiaomi était inconnu, pour moi, à ce moment là). Le seul, gros, problème, avec Zopo, c’est leur batterie ! Oh oui, leurs petites batteries, trop faibles pour leurs téléphones ! C’est bien de vouloir faire évoluer les gammes de téléphone… Faudrait, aussi, penser, à faire évoluer la batterie ! (C’est comme Wiko ou iPhone tient !!!)

Mais avec les Zopo ZP320 & ZP520 (je ne parlerai que du 320, car le 520, est exactement pareil, sauf pour la taille d’écran, qui est de 5.5″, alors que le 320 fait 5″), la marque a su évoluer ! Non pas en faisant évoluer la batterie (qui, en l’occurrence, a tout de même un peu évolué), mais en incorporant la 4GLTE France dans leurs téléphones !! Alléluia !!!

Zopo ZP320

Bon, pour le Zopo ZP320, il ne faut pas faire le difficile ! C’est un smartphone d’entrée de gamme, proposé à, environ, 120€ ! Il ne faut donc pas s’attendre à des caractéristiques de compét’ ! :

– Celui-ci est équipé d’un processeur Mediatek MT6582M (4×1.3GHz). Pas de quoi faire tourner les jeux les plus gourmands, mais ça sera suffisant pour faire tourner quelques applis en même temps.
– Il est aussi équipé d’1Go de RAM, de 8Go de ROM, tout ceci extensible via micro sd !
– L’écran du petit bébé, fait 5 pouces, c’est une dalle IPS en qHD (540x960px), suffisant pour ne pas être trop gourmand, ni en batterie, ni en processeur.
– Il est compatible TOUT opérateur, ainsi que toutes les bandes GSM/3G/4GLTE !
– L’appareil photo arrière fait 8Mpx avec une ouverture à f2 (Il ne demande pas beaucoup de lumière pour prendre des photos) ainsi qu’un flash LED, et l’appareil photo frontale fait 2Mpx (suffisante pour des selfies je dirai)
– Il a le Bluetooth, le GPS, le Wifi, une prise micro usb, etc etc…
– Sa batterie fait 2300mAh (Suffisante pour durer un peu plus d’une journée en utilisation normale, non exagérée)
– Et, pour finir, il est équipé de la toute dernière version d’Android, c’est à dire, KitKat 4.4 !

Vous trouverez ce petit bijou, sur Ibuygou, Phonedroid, ainsi que sur Sciphone ! Je vous propose aussi, de cliquer sur CE LIEN pour voir le test, en vidéo, du Zopo ZP320.

J’ai déjà conseillé ce smartphone, à deux de mes amis, qui en sont très content ! Ils les ont acheté, tous deux, sur Ibuygou. Pour quelconque question, concernant une hésitation, n’hésitez pas à mettre un commentaire, je leur transmettrai votre demande !

Sur ce, je vous souhaite, une bonne soirée, et peut-être à demain !

1

Elephone, une grande marque à en devenir !

Elephone… Oui, ce nom sonne bizarre dans votre bouche ! Dans la mienne aussi ça me fait le même effet !
Elephone P3000s

 

Néanmoins, cette marque, malgré son nom peu orthodoxe, a su se démarquer des autres marques de smartphones chinois, en proposant des produits au tarif attractif !

Cela fait quelques semaines que je suis cette marque de près ! Découverte sur Phonedroid grâce à une précommande proposée sur leur boutique, je me suis un peu plus penché sur cette marque, qui grandit de jours en jours, à en faire pâlir les plus connus ! Et je dois avouer, que cette marque m’intéresse fortement !

Non, je ne changerai pas de si tôt, mon merveilleux Xiaomi Redmi Note ! Mais, si je devais absolument changer de téléphone, je pense très certainement que je prendrai un Elephone !

Petite présentation de leur tout dernier téléphone :

Elephone P3000s, smartphone milieu de gamme aux allures de haut de gamme !

Il est doté d’un processeur 8-cores de chez Mediatek MT6592 cadencé à 1.7GHz (le même que mon Redmi Note), accompagné de 2Go de RAM et de 16Go de ROM (extensible via micro-sd jusqu’à 128Go, à confirmer), ce petit joujou en ravira plus d’un avide de puissance. Il est équipé d’un écran de 5 Pouces, IPS HD (Oui, il n’est que HD, mais la Full HD ne servirait à rien sur un écran inférieur à 5.5 pouces, et boufferait trop de batterie) et d’un traitement anti-rayure Corning Gorilla Glass 3 ! L’Elephone P3000s est équipé d’une batterie de 3150mAh lui procurant une durée de vie de batterie de plus d’un jour (Environ 2 jours pour un usage normal, en économisant la Data/Wifi). L’appareil photo qui équipe ce téléphone, n’est pas dégueulasse, car il s’agit d’un appareil photo Sony de 13Mpx avec ouverture à f2.2 (Il sera bon en basse luminosité. A voir sur des tests approfondis) et un appareil photo frontal de 8Mpx.

Le must du must (je trouve), pour ce téléphone chinois, qui le différencie des autres, est qu’il est compatible avec TOUTES les bandes de fréquences GSM/3G/4GLTE ! Ce qui est rare pour un téléphone chinois ! (Pour capter en 3G/H+, les bandes de fréquences du téléphone doivent être au moins de 900/2100MHz, et pour capter la 4GLTE, les bandes de fréquences doivent être 800/1800/2600MHz pour être compatible en France). Jusqu’ici, seul les Zopo ZP320 et ZP520 proposaient toutes les bandes de fréquences compatibles 3G/4G pour la France, mais comparé à l’Elephone, les Zopo ZP320 et 520 sont des entrées de gamme, tandis que l’Elephone est un moyen de gamme penchant pour le haut de gamme.

Petit gadget, pouvant en intéresser plus d’un, le Elephone P3000s est équipé d’un capteur d’empreinte digitale pour pouvoir protéger, au mieux, votre smartphone !

Et pour finir, le Elephone P3000s sera équipé de la toute dernière version d’Android, à savoir la version 4.4 KitKat !
Il paraîtrait aussi, selon le constructeur, qu’une rom MIUI (Rom spécialement conçue pour les Xiaomis) serait en option pour ce terminal, ce qui intéresserait certainement bon nombre de personnes !

Le prix de cette merveille, est d’un peu moins de 200€, et un peu plus sur les sites d’exportation !

Ce terminal vous plairait ou non ?