0

Critizr, la voix des consommateurs

Bonjour à toutes et à tous !

Je reviens vers vous, en ce samedi orageux, pour vous faire part d’une petite application que je trouve très sympathique. Critizr !

Logo Critizr Officiel

Critizr, c’est quoi ?

C’est une application, dédiée aux critiques. Alors, les critiques ne sont pas forcément mauvaises, c’est là où l’application prend toute son ampleur, car il est possible, d’exprimer, à la fois son mécontentement, et à la fois son plaisir.

Pourquoi et pour qui ?

Critizr, n’est pas destiné à toutes sortes de critiques, sinon ça serait le brouhaha dans l’application. Non, Critizr est destiné aux entreprises. Vous êtes mécontent d’un produit ou d’un vendeur/gérant ? Faites le savoir ! Vous avez adoré votre journée dans un parc, ou le plat d’un resto ? Dites-le aussi. Toute critique est admise, et, qui plus est, celle-ci sera directement remontée au responsable, que la critique soit bonne ou mauvaise.

Il est utile de formuler des critiques constructives, et de soigner aussi son écriture, ça aide à la remontée d’informations. Plus vous donnerez de détails, plus la critique sera remontée facilement.

Avantages

Les avantages sont simples.

  1. L’inscription se fait en très peu de temps, possibilité par mail ou via Facebook. L’application ne publiera rien sans votre accord. En cas de doute, vous pourrez décocher la case prévue à cet effet dans les paramètres de l’application (Que ce soit sur mobile, ou sur smartphone).
  2. Vous pouvez poster anonymement (sans abuser là dessus), en choisissant son nom/prénom.
  3. Vous avez la possibilité d’ajouter un lieu, s’il n’est pas référencé dans Critizr.
  4. Les modérateurs sont assez rapides, pour contacter les entreprises concernées, et vous pouvez espérer une réponse, en moins d’une semaine.
  5. Critizr est disponible via l’adresse du site internethttp://critizr.com/ Mais aussi sur Android via le Play Store et sur iPhone via iTunes.

Critizr appli

Seulement les particuliers ? Non, les pros aussi ont droit à Critizr

Eh oui, il existe aussi une application, destinée à tout pro, désireux de référencer leur entreprise. Ils recevront, alors, les critiques (bonnes et mauvaises) plus rapidement que la normale. Une application est aussi dédiée pour eux, disponible sur Android, aussi via le Play Store en revanche, il n’y aura pas d’application disponible via iTunes, sur iPhones.

critizr pro

Conclusion

J’ai découvert cette application il y a une semaine, pour faire part de mon mécontentement envers une responsable d’un magasin, et j’ai eu une réponse très rapidement. Je ne suis aucunement déçu pour le moment, et les entreprises nous répondent, très souvent, correctement. Le seul bémol, est que l’application ne soit pas encore très répandu dans toutes les villes, et que certaines régions sont plus fournies que d’autres, en critiques.

N’hésitez pas à partager, si vous avez aimer cet article, tout en laissant un petit commentaire au passage. Bonne journée à tous !

3

Wiko, une déception grandissante

Hello tout le monde !

Aujourd’hui, je reviens vers vous, non pas pour un test, mais pour un (léger) coup de gueule, envers la marque florissante, qu’est, Wiko. Je pense que tout le monde connait Wiko maintenant ? Ces téléphones entrée de gamme, voire moyen de gamme, à prix « très attractif », que tout le monde s’arrache, pour avoir un « bon » téléphone à prix « raisonnable ». Oui, j’ai mis « bon » et  » raisonnable » entre guillemets, je compte parler de ces deux petits mots, aux grandes importances malgré tout.

Design Wiko Highway Pure 4G

Wiko a été créé en 2011, mais je connais la marque, depuis fin 2012, lors de la sortie du Wiko Cink King, un smartphone 5 Pouces, qui à l’époque, était assez attractif. Un grand écran, pour un prix à moins de 200€. Mais, ce qu’il faut savoir, c’est que Wiko est fait, pour les gens qui n’y connaissent rien en téléphonie… Car si on s’y intéresse un tant soit peu, on s’aperçoit rapidement, que les produits que proposent Wiko, ne sont pas si bien que ça… Beaucoup de « recyclage » de composants anciennement utilisés, réapparaissent dans leurs « nouveaux » téléphones. Cela fait des mois que je remarque cela, mais leur nouveau « Haut de gamme », le Wiko Highway Pure 4G, m’a vraiment motivé pour faire un article dessus. C’est pas faute de s’inspirer des diverses marques de téléphones Chinois, tel que Xiaomi, Meizu ou Honor by Huawei, mais leurs téléphones sont loin, très loin, de les égaler, et encore moins de les dépasser.

Wiko vs Xiaomi

Pour m’expliquer un peu, je suis un grand fan de Xiaomi (Pas un fanboy type Apple, car Xiaomi a quelques défauts, et je sais les reconnaître, particulièrement sur leur dernier Flagship, le Xiaomi Mi Note Pro, on y repassera peut-être plus tard), je fais, donc, souvent un comparatif des prix/caractéristiques avec Wiko. Pour exemple, leur dernier haut de gamme, à Wiko, le Highway Pure 4G, coûte 299€. Mon téléphone, qui est sortit, il y a 2 ans, est plus de deux fois plus puissant et, est à moins de 200€ (Si vous voulez voir le test de mon téléphone, c’est par ici).

Au début, j’avais foi en Wiko, j’en ai même possédé un (Si si, je vous jure !), le Wiko Cink Peax, premier du nom, sortit en Février 2013 ! Un portable de merde, mais un portable de rêve, pour ceux qui passent d’un téléphone à touches, à un smartphone. Pour vous faire un rapide topo sur le Cink Peax, il avait un écran 4.5 Pouces, Un processeur double cœur à 1Ghz (C’est que dalle hein ?), 1Go de mémoire vive (ram), 4Go de mémoire de stockage (rom) et une batterie de 1800mAh. (Wiko a commencé à faire évoluer ses batteries qu’un an après… Non je déconne !).

Wiko Cink Peax
Pour revenir sur le Wiko Cink Peax, il m’a duré plus d’un an… Mais en réalité, il a commencé à sombrer, 5 mois plus tard. Des lags, des redémarrages intempestifs, des problèmes de tactile, et la batterie qui ne durait même pas une demie journée. C’est donc là que j’ai commencé à fouiner sur le net, à la recherche de solutions, pour sauver mon téléphone. (Non, je n’ai pas fait appel au SAV… Car, même maintenant, leur SAV n’a toujours pas évolué, et est toujours aussi merdique). En fouillant sur divers forums, j’ai lu que des personnes avaient réussi à redonner une seconde vie à leur précieux, grâce à une Rom Custom (Android modifé, par des bidouilleurs, ou par des constructeurs), destinée à une autre marque de téléphones, Xiaomi. Je me suis donc penché sur cette Rom, sur la communauté qui adorait cet Android entièrement remanié, et j’ai donc décidé de franchir le pas, et d’installer la Rom MIUI sur le Wiko Cink Peax. Grâce à ça, il a duré encore un an après, avant de le remplacer, par un vrai portable Xiaomi ! C’est d’ailleurs durant cette période, que je me suis trouvé cette passion pour la haute technologie et les smartphones.

Mais je ne suis pas ici pour vous parler de moi, ou du vieux et merdique Wiko Cink Peax premier du nom, mais bel et bien de leur nouvel haut de gamme, le Highway Pure 4G !

Wiko Highway Pure 4G

 

Xiaomi Redmi 2

 

Tableau Comparatif entre le Wiko Highway Pure 4G et le Xiaomi Redmi 2 Pro

Et maintenant, je vais faire un petit comparatif entre deux téléphones… Le premier, le Wiko Highway Pure 4G. Le second, le Xiaomi Redmi 2 Pro… Deux téléphones, aux caractéristiques quasi-égales, à un prix très différent !

TéléphonesWiko Highway Pure 4GXiaomi Redmi 2 Pro
Exemple Produit
Wiko Highway Pure 4G
Xiaomi Redmi 2 Pro
Dimensions141.9 x 68.1 x 5.1 mm
98gr
134 x 67.2 x 9.4mm
133gr
Version d'AndroidKitKat 4.4 Wiko UiKitKat 4.4 Miui 6
Ecran4.8" HD (720p)
Technologie AMOLED, Full Lamination,
Corning Gorilla® Glass 3
306ppi
4.7" HD (720p)
Sharp/AUO
Full Lamination IPS HD display
Corning Gorilla® Glass 3
312ppi
ProcesseurQualcomm Snapdragon 410 MSM8916 1.2-GHz CPU Adreno 306 GPUQualcomm Snapdragon 410 MSM8916 1.2-GHz CPU Adreno 306 GPU
Mémoire Vive
Mémoire de Stockage
2Go de RAM
16Go de ROM (Non extensible)
2Go de RAM
16Go de ROM (Extensible, jusqu'à 32Go)
ConnectivitésGSM/WCDMA/LTE
1 Nano-SIM
GPS/A-GPS
GSM/WCDMA/LTE
2 Micro-SIM
GPS/A-GPS/GLONASS/Beidou
PhotoArrière :
8 Mpx, Face beauty, Mode Sports, HDR, Night Shot, Smile Shot
(Normalement appareil photo Sony, car il n'y a que Wiko qui le disent, sauf leur fiche technique)

Avant :
5Mpx
1080p@30fps
(Pas énormément d'info)
Arrière :
8Mpx BSI
Omnivision image sensor
5-element lens
f/2.2 aperture, 28mm wide-angle
Face recognition, HDR, panorama, burst mode,
exposure control and real-time filters
Up to 10 shots per second
1080p Full HD video recording

Avant :
2Mpx Beautify, 2nd gen
720p HD video recording
Batterie2000mAh Li-Po2200mAh Sony/LG lithium-ion polymer battery
Quick charge 1.0 Technology
Prix299€ (On arrive à le trouver à 2 ou 3 euros moins cher sur divers sites)120€ en Chine, ~150€ en exportation (Tout dépend du vendeur. Certains vont le vendre à 200€, d'autres à 140€)

Comme vous pouvez le constater, les deux téléphones se ressemblent beaucoup au niveau des caractéristiques ! Mais je vais me permettre, d’éclaircir les points sur les différences que l’on peut constater entre les deux téléphones.

Xiaomi Redmi 2 Pro

Comparatif explicatif, entre le Wiko Highway Pure 4G et le Xiaomi Redmi 2 Pro

Les Dimensions

On peut remarquer, que le Highway Pure est beaucoup plus fin que le Redmi 2 Pro (5.1mm pour le Wiko, et 9.4mm pour le Xiaomi). Alors, j’avoue qu’au niveau de la finesse, c’est plaisant, comparé d’avoir un téléphone d’une grosseur de cabine téléphonique, mais ça rend le smartphone beaucoup plus fragile, aux chutes et aux pliures. Par ailleurs, le Xiaomi est plus petit que le Wiko, qui préfère la finesse à la taille.

L’écran

Le Wiko possède une taille d’écran de 4.8 pouces, alors que le Xiaomi est équipé d’un écran de 4.7 pouces. J’en vois déjà pas mal faire la grimace, à ce petit 0.1″ de différence… Mais le Xiaomi ne perd pas d’espace d’affichage à l’écran de son téléphone, car il est équipé de 3 touches tactiles (Menu, Home, Retour), sous l’écran, permettant de profiter pleinement de celui-ci. Alors que le Wiko, lui, ne possède aucune touche tactile. Les touches de navigations se retrouvent donc ancrées dans l’écran même, qui vient à perdre en espace d’affichage.
La qualité de l’écran aussi diffère. Le Wiko est équipé d’une dalle HD, avec la technologie AMOLED, qui est connue pour ses couleurs vives, ainsi que sa consommation excessive de batterie (Dans ces cas là, il vaut mieux avoir une bonne batterie, pour pouvoir anticiper la chose), quant au Redmi 2 Pro de Xiaomi, on retrouve également une dalle HD, mais avec la qualité de Sharp, qui est connu pour son rendu des couleurs réelles, et de sa basse consommation en énergie, ce qui permet, en outre, de pouvoir alléger la batterie.

Le Stockage

Pour ce qui est, du stockage, on retrouve 2 Go de mémoire vive sur les deux smartphones, ainsi que 16Go de mémoire de stockage. La différence entre les deux, est que le Xiaomi est équipé, d’un emplacement micro-SD, qui lui permettra d’étendre sa capacité de 32Go en plus, tandis que le Wiko, n’est pas équipé d’emplacement micro-SD. Ils auraient pu proposer, un emplacement double-sim pour leur téléphone, qui donnerait accès à un emplacement Micro-sd, si jamais une seule sim était utilisée, mais non.

GPS

Petite chose, qui n’est pas vraiment petite, est le GPS. Wiko a toujours eu la réputation, d’avoir un mauvais GPS. Pour répondre à ce problème, ils auraient dû équiper leurs téléphones, d’une puce GPS GLONASS, qui est connue pour être la meilleure localisation, en terme de GPS, sur les terminaux mobiles. Le Xiaomi, est équipé, lui, d’une puce GPS GLONASS, ainsi qu’une puce GPS Beidou, qui n’est, apparemment, qu’utile, en Chine.

Photographie

Une chose m’a interpellé… En effet, Wiko dit avoir équipé son nouveau haut-de-gamme, d’un appareil photo Sony de 8Mpx… Je veux bien, c’est faisable, énormément de téléphones, aujourd’hui, en sont équipés… Mais, l’information n’est dite que sur leurs publicités, et aucunement sur la fiche technique du téléphone. (Vérifiez par vous-même ici). L’information n’est même pas relayé sur les sites revendeurs ! En attendant les prochains tests, nous verrons l’exactitude de la qualité des photos, du nouveau Wiko, qui, jusqu’ici, nous on laissés perplexes (Qualité photo, ne rime pas trop avec Wiko).

La Batterie

Le Wiko Highway Pure 4G, est équipé d’une batterie de 2000mAh, qui est sensé faire face, à l’écran super gourmand de celui-ci, comparé au Xiaomi Redmi 2 Pro, qui lui est équipé d’une batterie de 2200mAh, qui pourra largement subvenir, aux besoins de ses composants. Ça serait assez marrant, de voir un test d’autonomie, entre ces deux téléphones ! Malheureusement, on ne peut, pour le moment, se baser que sur des théories, pour le Wiko Highway Pure 4G. En revanche, pour l’autonomie, je vous invite à voir le test de son prédécesseur, le Redmi 2 (1Go Ram/8Go de Rom), par FrAndroid !

Autre petite chose, le Xiaomi Redmi 2 Pro est équipé de la charge rapide, contrairement à son rival, le Wiko Highway Pure 4G !

Le Prix

Ah, cette grosse différence de prix, qui nous fait un tant soit peu tiquer !

Pour résumer un peu la chose, les deux téléphones, sont à peu de choses près, identiques ! Les seules choses qui les différencient, sont : Les dimensions, l’écran du Wiko plus gourmand que celui du Xiaomi, l’absence de slot Micro-SD sur le Wiko, le manque de puce GPS GLONASS sur le Wiko, la qualité hypothétique de l’appareil photo du Wiko, face au Xiaomi, et la batterie moins puissante du Wiko, contre celle du Xiaomi.

Nous retrouvons actuellement, le Wiko Highway Pure 4G, le nouveau haut de gamme by Wiko, au prix « très attractif » de 299€ !
Ensuite, on retrouve également, le Xiaomi Redmi 2 Pro, le nouvel entrée de gamme by Xiaomi, au prix « excessif » de 150€ !

Alors, on me dira certainement : « Oui, mais en ce moment, si tu précommandes le Wiko Highway Pure 4G, tu reçois, en cadeau, un chargeur nomade d’une valeur de 49.90€ » – Je répondrai très certainement, que Xiaomi aussi, font des chargeurs nomades, ou appelés, plus communément, batteries externes, depuis quelques temps, et qui défient, encore, toute concurrence. Malheureusement, je n’ai jamais pu trouver l’exactitude de mAh dont est équipé ce chargeur nomade by Wiko, mais je suis sûr est certain, qu’il sera bien moins puissant, que la batterie externe de Xiaomi, à 12.40€ d’une capacité de 10400mAh (Oui oui, balèze la batterie, non ?).

La seule et unique chose, que je trouve attractif dans le nouveau Wiko, est son design.. J’aime beaucoup ce côté métal/verre, que l’on pourrait retrouver sur le haut de gamme de chez Xiaomi, le Mi4.

Voilà voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

N’hésitez pas à partager cet article, ou mon site, si vous avez aimé ou moins aimé, et n’hésitez pas à me laisser un commentaire, pour me faire par de vos compliments et mécontentements !

0

Xiaomi Mi Band, le test du bracelet connecté

Salut à toutes et à tous !

Oui, je n’écris pas beaucoup sur le site, je sais, je mérite d’être flagellé en public. Mais je ne suis pas ici pour parler de moi, mais pour parler du Xiaomi Mi Band.
Beaucoup de tests ont déjà étés fait sur le Xiaomi Mi Band, je vais donc essayer de donner certains détails, qui n’ont pas été donnés jusque là.

1 – Qu’est-ce que le Xiaomi Mi Band, et à quoi cela sert-il ?

En Juillet dernier, Xiaomi, célèbre marque de téléphones chinois (qui ne font pas que des téléphones), ont sorti leur tout premier bracelet connecté, qu’ils ont nommé, Mi Band. Ce bracelet connecté, avait pour but, d’être révolutionnaire, ce qui était le cas, et ce qui est toujours le cas (pour certains éléments, on y viendra après). Xiaomi voulait lancer le pari, de produire un bracelet connecté, de bonne qualité, à moindre coût, et ils ont réussi ce pari !

Xiaomi-Mi-Band

2 – Quelles sont les caractéristiques du Xiaomi Mi Band ?

Nous allons traiter, tout d’abord :

2a : Le Design

Xiaomi n’ont pas voulu faire un truc rocambolesque, au contraire, ils sont resté dans le sobre. Bien sûr, on peut se procurer des bracelets rose ou jaune, mais après, c’est pas mon problème. Le bracelet est fait en caoutchouc hypoallergénique, qui l’est vraiment ! Etant allergique a beaucoup de choses, dont le caoutchouc, je peux vous assurer, que mon eczéma n’est pas caché sous mon bracelet !

xiaomimiband01

Dans le bracelet, se situe une petite capsule, qui se trouve être le centre névralgique du Mi Band ! Plus sérieusement, selon Xiaomi, ils auraient utilisé des matériaux militaires pour produire leur bracelet. Celui-ci est tout léger, pas plus grand qu’un suppositoire, et se compose de trois led de plusieurs couleurs, pour illustrer les notifications du bracelet.

Malheureusement, Xiaomi avait annoncé, d’autres bracelets pour le Mi Band, en cuir, mais je pense qu’on ne les verra jamais venir au monde…

v6ornp

2b : Ce qu’il a dans le ventre

Du long de ses 230mm, le Xiaomi Mi Band se compose d’une batterie de 41mAh (on est loin des 3000mAh de nos smartphones ! La taille n’est pas la même, mais l’autonomie risque de vous surprendre…), du bluetooth 4.1 Low Energy, un vibreur, un accéléromètre, et 3 LED comme je le disais précédemment.

sh-v-4

Pour revenir à la batterie, le Xiaomi Mi Band, a une autonomie théorique de 30 jours (On y viendra après). Comme vous l’aurez compris, le Bluetooth permet la connexion entre le téléphone, et le bracelet. Il ne sera malheureusement compatible, qu’avec les smartphones équipé de la version Android 4.4 KitKat minimum. Il est aussi disponible pour iPhone (Eh oui, pas de préférence entre les deux concurrents). Toujours en parlant du bluetooth, j’ai été étonné de la distance de connectivité entre mon téléphone, et mon bracelet. Même à une distance d’une dizaine de mètres, la connexion est toujours effective.

Le vibreur du Mi Band, servira à vous avertir des notifications sur votre smartphones. Alors attention, mais vous ne recevrez pas toutes les notifications… En effet, vous ne recevrez que les notifications d’appel (super utile quand le téléphone est en vibreur dans la poche). Ainsi que le nombre de pas parcourus (Vous définissez un objectif de pas par jours, et il vous averti quand vous êtes à la moitié, ou si vous avez rempli votre objectif). Le vibreur pourra aussi vous servir à vous réveiller, en effet, le bracelet pourra être équipé d’un réveil, qui peut vous réveiller 30 minutes avant le réveil effectif, pour se réveiller en pleine forme, mentalement. Une chose à savoir, pour que le bracelet vous réveille vraiment, il faut serrer au minimum le bracelet, qu’il ne bouge pas trop sur votre poignet, car un minimum d’écart, entre votre peau, et le bracelet, peut jouer au niveau des vibrations, et peut ne pas vous réveiller.

L’accéléromètre, va permettre au bracelet, de savoir le nombre de pas que vous faites dans la journée, ainsi que votre état de sommeil, léger ou profond. Tout bêtement. Le calcul des calories perdues, et de la distance parcourue, sont calculées en fonction des données que vous aurez fournis, dans l’application du Xiaomi Mi Band. On va d’ailleurs, y venir.

2c : Sinon, côté logiciel ?

Xiaomi a fourni, pour son Mi Band, une application assez complète à mon goût… Mais plus les mises à jour avancent, moins je trouve l’application, facile d’utilisation. L’application, est disponible, uniquement, en anglais, en chinois traditionnel, et chinois simplifié (Ne me demandez pas la différence entre ces deux derniers… Par pitié…).Mi fit

Une version française est disponible, sur le site communautaire, Miui-france.org. Ce sont des bénévoles qui traduisent des applications, en français, et pas que ! Je vous invite à y faire un tour, et découvrir le monde de Miui-France :

Miui France

Pour pouvoir utiliser l’application, vous devez disposer d’un ID Xiaomi, que vous aurez forcément si vous possédez un téléphone Xiaomi. Auquel cas, vous pourrez vous en procurer un facilement, et forcément gratuitement. Par la suite, vous devrez rentrer certaines données, pour permettre au bracelet, de fonctionner à son maximum (Sexe, taille, âge, poids), objectif de pas par jour, et où vous allez porter votre bracelet (Poignet gauche ou droit ? Ou encore, autour du cou. Il existe des adaptateur pendentif pour le Mi Band). Ne vous en faites pas, vous pourrez modifier ces données ultérieurement, dans les paramètres.

L’application fonctionne en temps réel avec votre bracelet, tant que celui-ci est en bluetooth ! Pas de panique, si vous avez déconnecté malencontreusement votre bluetooth, en cours d’utilisation de votre Mi Band, le bracelet dispose d’une mémoire tampon, permettant d’enregistrer des données, sans devoir être tout le temps connecté en bluetooth pour fonctionner !

Screenshot_2015-05-13-19-26-51

Vous pourrez programmer jusqu’à trois alarmes dans votre bracelet, qui vous réveillera, si vous le voulez, 30 minutes avant l’alarme effective… C’est ce qu’ils appellent, l’alarme intelligente. Qui plus est, le Mi Band s’arrêtera de vibrer, dès l’instant où il détectera que vous êtes réveillé. Si vous souhaitez, au final, ne pas suivre les directives de votre bracelet, et décider de laisser le sommeil et la fainéantise vous envahir, vous pourrez tapoter légèrement, ou toucher, le capteur du Mi Band, pour qu’il vous laisse tranquille.

Chaque jour, vous aurez un récapitulatif de votre distance parcourue, des calories perdues, des efforts que vous avez fait et de la qualité de votre sommeil.
Avec le Mi Band, vous aurez la possibilité, de suivre l’état d’avancement, de vos calories perdues et de votre distance parcourue, même en footing. Le bracelet prend aussi en compte, les abdominaux et la corde à sauter ! D’autres fonctions seront disponibles au fur et à mesure des mises à jour. Car, les mises à jours, ne mettent pas, seulement, à jour, le logiciel Mi Fit, mais aussi le bracelet Mi Band, lui permettant d’évoluer correctement dans le temps !

Screenshot_2015-05-13-19-27-03

Une fonction, loin d’être futile, est de pouvoir déverrouiller son téléphone, grâce au Mi Band. Tout simplement, il suffit d’avoir mis en place, le déverrouillage du téléphone, par schéma (Vous savez, les points à relier). Lorsque vous portez le Mi Band, vous n’avez pas à effectuer le schéma pour le déverrouiller, car ça prouve que vous êtes le propriétaire du téléphone. Hors, lorsque le téléphone est déverrouillé, en dehors du champs d’action du Mi Band, le schéma est demandé. Utile pour les plus curieux, ou même en cas de vol !

Dans les paramètres, vous aurez la possibilité de changer les paramètres de votre bracelet, et de votre logiciel, mais pas seulement ! Cela vous permettra de voir le niveau de batterie de votre bracelet, ainsi que du nombre de jour, depuis la dernière fois où vous l’avez rechargé, et cela peut donner quelques surprises… En effet, comme dis précédemment, le Mi Band a une autonomie théorique de 30 jours, mais en vrai, c’est bien plus que cela. Suffit de voir l’image ci-dessous, pour vous rendre compte, de l’autonomie réelle du bracelet !

SAVE_13052015_181421

Aucun trucage n’a été effectué ! L’autonomie du bracelet, est de plus de deux mois !

Enfin, vous aurez la possibilité de partager vos exploits, via Facebook, Twitter, et autres.

3 – Ses points positifs et négatifs ?

Tout d’abord, ses points négatifs ! Toujours commencer par le mauvais, pour finir en beauté !

3a : Négatif

Ce que je n’ai pas aimé, c’est le manque de diversité pour le choix des bracelets du Mi Band. En effet, ils avaient promis des bracelets en cuir, qui ne sont, hélas, jamais sortis. Des versions non-officielles circulent sur le net, mais je ne sais pas si cela correspond parfaitement, ou non, pour les bracelets… Et leur prix, dépasse souvent le prix initial du Mi Band.

Les quelques rares bugs, qui ne vous comptent pas les siestes que vous faites. Je suis d’accord, aucun bracelet n’est parfait, surtout pour son bas prix, mais je suis assez pointilleux sur certaines choses…

Bracelet en caoutchouc tout de même assez fragile. Bon, je n’ai pas vraiment aidé la chose, car j’ai un peu maltraité le bracelet en jouant comme un gosse avec ma copine… Cela n’empêche en rien, de porter mon bracelet, mais ça fait quand même chi**

Manque de notification pour les SMS reçus. Il est vrai, que pour les appels, c’est super cool, mais ça le serait aussi pour les SMS ! Peut-être une mise à jour prochaine au niveau logiciel !

3b : Positif

Que dire en premier, si ce n’est l’autonomie monstre comparé aux bracelets connecté que l’on peut trouver dans le commerce ? La moyenne des bracelets connectés, en ce moment, c’est 100€ pour une autonomie d’une semaine en théorie, et en réel, moins.

Le prix, qui est de même pas 15€ ! Personnellement, j’ai acheté le mien, chez TinyDeal, pour 14€, reçu en 15 jours ! Faites attention aux magasins, en France, qui le vendent au dessus de 20€, c’est de l’arnaque, sachant que son prix, en Chine, c’est 9€. On vous dira qu’ils comptent les frais de douane, etc etc… Pourquoi pas ? Mais je n’ai pas reçu de frais de douanes pour ma part ! J’en reçois presque jamais (Si, une fois, un téléphone par DHL !… J’aurai du commander en envoi économique, ça m’aurait coûté moins cher, et sans douane).

La légèreté du bracelet, et le côté sobre, qui s’accorde avec tout !

Il est résistant à l’eau, vous pouvez donc prendre votre douche, sans prendre la peine de l’enlever

4 – Conclusion

Je vous dirai simplement, de foncer si jamais vous recherchez un bracelet connecté, à bas coût ! Même par curiosité, vu le prix, vous ne perdrez pas grand chose ! Je l’ai depuis début décembre 2014, et je ne m’en sépare jamais !

mi_band_1__79600.1410930669.1280.1280

Merci à vous d’avoir pris le temps de lire mon article, en vous souhaitant une bonne digestion de lecture, et bon dodo !!!

0

Reprise de Beardphones, et retour en scène

Hello tout le monde !

Cela fait longtemps que je n’ai pas écrit sur Beardphones, car j’avais quelques soucis à régler. Au final, rien n’est réglé, mais me revoilà quand même, après quelques temps de réflexion.
Mon partenariat, avec Phonedroid, est terminé. Non sans bien, non sans mal, je dirai juste que l’on attendait, l’un de l’autre, des choses bien différentes. Cela m’a, néanmoins, apporté quand même pas mal de choses, j’ai pu faire deux tests, celui de mon Xiaomi Mi3, et de la tablette 4G Cube T7. Mon travail, avec Phonedroid s’est terminé, durant un test que je n’arrivais pas à finir, celui du Zopo ZP999. J’avais l’impression de tourner en rond, de reproduire les mêmes choses que sur les deux précédents tests.

Quoi qu’il en soit, je vais reprendre mon activité sur Beardphones, car malgré mon absence indéterminée, j’ai continué à garder des visites, donc des personnes qui continuaient à lire mes articles. Cela m’a fait réfléchir, et fait prendre conscience, qu’il fallait que je continue de faire vivre mon site. C’est donc d’un air déterminé, que je reviens sur Beardphones, pour continuer de vous faire partager ma passion pour la téléphone mobile.

Je continuerai toujours à vous proposer des bons plans, des astuces, et des critiques. Peut-être que je vous fournirai un ou deux tests par-ci par-là. Je devais en faire sur le Xiaomi Mi-Band, le bracelet sport connecté de Xiaomi, et la rom MIUI, l’Android modifié, by Xiaomi. Ça se fera un jour… Un jour.

Quoiqu’il en soit, je ferai tout mon possible pour que mon site perdure encore et encore ! En attendant, je vous souhaite une bonne journée / soirée, tout dépend à quelle heure vous lirez ceci !

0

PhoneDroid & BeardPhones ! Ensemble pour un avenir meilleur !

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, je vais vous parler, d’une chose très importante, pour moi et pour BeardPhones.fr !!! En effet, hier soir, j’ai contacté le site, PhoneDroid.fr pour évoquer l’éventualité d’un partenariat entre nos deux sites. La base de ce partenariat, était de relayer les infos importantes, sur la marque Elephone, puisqu’ils travaillent directement avec eux (Souvenez-vous de Elephone, je vous en parlait dans mon précédent article sur le P3000S). De fil en aiguille, nous en avons convenu d’une collaboration, entre BeardPhones et PhoneDroid. Le but de tout ça ? Que du bien !!! Petit exemple…

BeardDroid

Je vais écrire des articles sur l’actualité de la téléphonie mobile, chinoise, sur PhoneDroid, et plus particulièrement, des tests ! PhoneDroid me prêtera généreusement, des téléphones, pour que je puisse faire des tests plus poussés que les tests d’usines de constructeur. Les tests seront diffusés, et sur PhoneDroid, et sur BeardPhones, à savoir, que sur PhoneDroid, j’y mettrai le test entier et bien long à lire (Mais bien intéressant, vous verrez), et que sur BeardPhones, ce ne sera qu’un résumé avec un lien menant au test complet ! Elle est pas belle la vie ?

Les tests vont s’effectuer en plusieurs étapes (Liste non-actuelle):

  1. Présentation de l’appareil à tester, ainsi que ses caractéristiques
  2. Déballage du produit et présentation du packaging
  3. Présentation de l’esthétique, du design points communs éventuels avec d’autres marques, etc etc
  4. Allumage et présentation de l’interface utilisateur, vérification de la RAM, la ROM, la version d’Android installée, tout ce qui est partie logicielle
  5. Test AnTuTu, SpeedTest, et autres tests de performances, qui permettront de comparer à d’autres téléphones
  6. Tests écran, Audio, Photo et Vidéo ! (Tests de colorimétrie de l’écran, test audio, qui, à l’écrit, ne sera pas forcément évident (lol), Photo, intérieur/extérieur, pareil pour la vidéo !)
  7. Tests réseau (qui ira plus avec SpeedTest), accroche Wifi, GPS, OTG etc etc.
  8. Tests Autonomie théorique
  9. Première Conclusion de la bête, sur l’impression que j’ai, de base.
  10. Conclusion secondaire, après 3 jours minimum, de test, en situation réel de l’appareil
  11. Conclusion finale, attribution d’une note, explication de ce que j’ai aimé, ou pas.

À savoir, aussi, c’est que tout ce que je dirai, sur les téléphones, ne sera aucunement bridé par PhoneDroid, qui m’a donné carte blanche, pour dire ce que je veux ! (Donc, pas de favoritisme, quel qu’il soit).

Je ferai, prochainement, un article parlant exclusivement de PhoneDroid, pour vous expliquer leurs produits, leur politique de vente, leur SAV, etc etc. Franchement, vous ne serez pas déçu !

En vous souhaitant une bonne soirée les gens, et à bientôt, sur BeardPhones, ou PhoneDroid !