0

Nouvelle Page – Anecdotes d’un réparateur

Yop la populace !

Aujourd’hui, nouvel article pour une nouvelle page.

Anecdotes d’un Réparateur.

En tant que réparateur, j’en ai rencontré des perles ! Des histoires à raconter aux gens tellement les situations sont marrantes, ou désespérantes. Cela fait quelques temps que mes amis essaient de me motiver à sortir un article pour faire connaître au gens, toutes les anecdotes possibles que j’ai pu rencontrer. J’en ai oublié pas mal, mais j’en ai qui me revienne de jours en jours, alors je compléterai la page en conséquent !

Pour le moment, je n’ai que 12 anecdotes de disponibles. N’hésitez pas à faire un tour assez régulièrement sur la page pour voir si des nouvelles anecdotes sont apparues.

Je vous laisse maintenant le loisir, et j’espère le plaisir, de lire tout ça !

Anecdotes d'un réparateur

 

C’EST PAR ICI QUE ÇA SE PASSE LES GENS !!!

2

Remise en question sur l’existence du site

Hello tout le monde

Voilà, tout est dit dans le titre ! Le site arrivant à expiration dans deux semaines, il m’est venu la question existentielle, de continuer le site pour une année supplémentaire, ou m’arrêter tout simplement là.

Il est vrai que je n’ai pas écrit sur le site depuis plus de deux mois, mais il faut dire que le temps, je ne l’ai plus vraiment. J’ai réussi à trouver un emploi, touchant directement à mes connaissances… Enfin, plus ou moins. Je fais de la réparation de téléphones mobiles, pour l’entreprise SAVE (anciennement SaveMySmartphone)

Quand j’ai débuté ce site, j’ai voulu faire partager mes connaissances, ma passion pour la téléphonie, plus particulièrement la téléphonie chinoise. Je voulais montrer, la qualité des produits, aux gens qui ignorent encore l’existence de certaines marques, pourtant connues.
Grâce à ce site j’ai réussi à conseiller des téléphones à des gens, j’ai pu répondre à leurs questions et les orienter vers un choix plus judicieux et moins coûteux. J’ai réussi à atteindre ce que je voulais grâce à mon site.

J’aimerai bien le garder, continuer le site durant un an, et essayer de lui consacrer, ne serai-ce, qu’un peu de temps. Surtout que le site est encore visité tous les jours. Pas des visites mirobolantes, mais j’en ai environs 15-20 par jour, sachant qu’aucun article est mis en ligne.

J’hésite aussi à le laisser, car ma motivation a écrire, n’est plus la même depuis 3-4 ans, et qu’avec mon nouveau travail, je ne réussis pas vraiment à trouver le temps de m’occuper du site. Pourtant, le web n’est pas radin en informations en ce moment. Avec les nouveaux Xiaomi qui sortent, les nouveaux Meizu.

Bref, je verrai bien. Soit ce message, sera le dernier que vous verrez sur BeardPhones, soit celui-ci sera supprimé et le site continuera dans sa lancée.

0

Deux nouvelles pages

Hello les petits lépreux !

Un petit article, pour vous dire que j’ai créé et mis à jour, deux nouvelles pages !

La première page, concerne mes sources ! Mes favoris ! Ce sont des sites, grâce à qui je sais tout ce que je sais aujourd’hui, sans qui je n’aurai pas réussi à avoir mon téléphone de la mort qui tue, et sans qui je n’aurai pas comme passion, la téléphonie mobile.

La seconde page, concerne les forfaits actuels, les mieux en matière de qualité/prix ! Du sans engagement, du tarif préférentiel, et des offres adéquates pour vos smartphones dernières génération !

N’hésitez pas si vous avez des questions, je reste à votre disposition !

0

Commençons, tout d’abord, par le commencement !

Beardphoneslogo

Comme tout blog, il faut bien commencer quelque part !
Si vous voulez connaître le but de ce site, ou savoir qui je suis, je vous laisse vous diriger vers la page « À propos »

Mais tout d’abord, commençons.

N’attendez pas à avoir un article tous les jours, ça ne risque pas d’arriver ! Il fut un temps, où ça se passait comme ça sur mon blog (Kéképédia) mais c’est de l’histoire ancienne !
Je vais mettre en avant, des avis, des pensées, des souhaits et peut-être même des tests sur les téléphones portables ! Je vais aussi, très certainement partager des articles d’autres sites, qui m’ont plus !